Elle court.

Publié le par La Mère Quelconque

Elle court.

Autour de la table.

Dans le salon.

Dans la salle de bain.

Dans le couloir.

Pour aller au toboggan.

Pour ne pas s'habiller.

Pour plonger dans le bain.

Elle court et puis elle se marre bien aussi. La journée et parfois même la nuit, on est réveillé par son rire.

Et elle râle. Terrible-two casse bonbon va. Elle chouine, elle module son unique son 'HuuuuuuUUUhhh!' pour qu'on comprenne le drame qui est en train de se jouer, là, maintenant, tout de suite.

Elle chouine parce qu'elle veut à boire, à manger ou ne pas boire et ne pas manger. Là, elle veut des raisins, puis elle jettera son dévolu sur un Prince de Lu et peut être même qu'elle daignera goûter la salade verte ce soir. Mais c'est pas sûr: il faut d'abord jeter la fourchette et nous expliquer en Hu à quel point c'est dommage, mais elle ne pourra pas participer à notre repas ce soir, c'est affreux, la fourchette a chu! En pointant de son petit doigt potelé le sol qu'elle a parsemé joyeusement de pâtes et de saucisse.

La sieste reste un moment qu'elle apprécie, mais si on la zappe, c'est un peu le chouinage puissance max, ça réveille la drama-queen. Mais bon, elle a 2 ans bientôt, c'est fou comme on oublie vite, mais pas de panique, on se remet bien vite dans le bain!

Alors elle court, sur ses micro jambes, pour faire un câlin de 12 secondes à papa quand il rentre le soir, pour sauter sur le canapé si je m'assieds et téter là tout de suite maintenant, pour courir après ses frères qui partent à l'école et râler parce que non, c'est pas possible, ils l'abandonnent...

Elle court pour choper le courrier, ses chaussures, les lingettes (quelle rapidité pour vider un paquet complet! Une championne XD).

Elle court pour rester à poil au milieu du salon, la main dans la couche, la mèche au milieu du visage.

Elle court pour que je ne lui fasse pas une couette, que je ne la coiffe pas, que je ne l'habille pas.

Elle court pour jeter sa couche à la poubelle, pour m'expliquer qu'elle a fait caca, qu'elle veut mettre sa robe, qu'elle a entendu un bruit, vu quelque chose, parce qu'elle en a marre des photos.

Elle court et elle se marre et elle chouine, tout en apprenant les limites. Ses yeux interrogent tout le temps, veulent comprendre, ses doigts montrent, son corps exprime tout.

Elle a deux ans, elle vit, c'est parfois dur, c'est parfois pesant, c'est parfois éreintant...

Mais demain elle aura 10 ans, 20 ans, 30 ans... Et puis je verrai courir d'autres enfants que les miens.

Alors je m'en fous.

Cours Mathilde!

Commenter cet article

GToch 04/05/2016 13:39

J'espère pouvoir savourer cet instant avec Pilou4 ;)
Car là, soyons honnêtes, lorsqu'ils courent tous les trois, ceux sont bien souvent des sueurs froides qui montent pour le moment :D

La Mère Quelconque 04/05/2016 14:08

:)))

gaby_bird 04/05/2016 13:27

MRC :)

gaby_bird 04/05/2016 13:16

C'est tellement vrai !!!!!!! :) je t'aime maman et mathilde et faufau et nico !!!!!!! <3

La Mère Quelconque 04/05/2016 13:19

Mon GAb <3 On t'aime aussi hein ;)