Souvenirs.

Publié le par La Mère Quelconque

Souvenirs.

Parfois je me demande ce que tu penses de moi. Mon Papi Poulot, grand monsieur tout sec aux chaussettes à motif cachemire, cheveux blancs un peu longs dans la nuque, regard charmeur, élégant. Mon Papi Poulot et ses lunettes avec son verre cassé, son oeil de verre, ses mots croisés, Ravi Shankar... Mon Papi Poulot dont je ne me souviens plus la voix, dont le visage m'échappe un peu. Mon Papi Poulot qui vient parfois demander de mes nouvelles dans mes rêves. Cet anar insolent à l'humour acide, qui en savait, des choses... Qui a aimé sa femme si fort qu'il n'a pu lui survivre malgré tout... Mon Papi Poulot qui m'achetait un sachet de schtroumphs et un lion quand il venait me chercher à l'école. Mon Papi Poulot qui me glissait une pièce dans la main pour la mettre dans le tronc (schlonk!) de Notre Dame de la Salette. Mon Papi Poulot et ses jeans, son pistolet d'alarme, son sourire. Le jazz sur la radio. Ses chaussures qui font clac-clac. Sa gabardine. Mon Papi. Tu as vu comme Gabriel te ressemble? J'aimerai tellement avoir 4 ans à nouveau et te faire un câlin. J'aimerai tellement. Aujourd'hui, je pense à toi, pas un peu plus, juste comme d'habitude. C'est la fête des grands père tu sais, même s'il ne me faut pas de fête pour penser à toi. Viens me voir quand tu veux, mes rêves te sont toujours ouverts.

Commenter cet article