Automnale

Publié le par La Mère Quelconque

Automnale

Elles tournent et me rappellent s'enfuient et s'entremêlent
Elles vivent intensément cette seconde vie
Elle les foule du pied en riant de plus belle
Ma fillette en automne c'est un tour de magie


Des oh des ah des hi elle tape dans ses mains
Tout est émerveillement tout est beau et surprise
Toucher du bout des doigts emprunter des chemins
Courir tomber sauter dans les flaques sous la brise

Elles tournent et me rappellent s'enfuient et s'entremêlent
Flamboyantes et meurtries sur le chemin d'hier
Les feuilles de l'automne se déchainent pour elle
Petite fille d'été se prépare à l'hiver

Et ça craque sous nos pieds sous ses pas minuscules
Et ça rit aux éclats tout au long du parcours
Et ça m'emplit d'une joie qui percute et bouscule
Les couleurs de l'automne et son rire pour toujours

Commenter cet article