#VenezVerifier

Publié le par La Mère Quelconque

Aujourd'hui, je vais papoter un peu du fabuleux voyage de Nico.
Il a donc gagné au jeu télé, vous savez, celui où on voit 3 pêcheurs vous dire que si vous pensez qu'il n'y a pas de poissons dans le surimi Fleury Michon, ils vous invitent à vérifier ça par vous mêmes en mer!
C'est celle ci, dont je parle ^^

Bref, il a gagné un voyage du 1er au 9 juillet jusqu'en Alaska.
Je vais en parler ici parce que j'en ai envie, que ce voyage au bout du monde m'a fait rêver, et que j'ai découvert plein de choses en plus. J'ai vécu ce voyage par procuration, du départ à l'arrivée, j'ai vécu chaque étape collée à mon Iphone, à attendre ses photos, ses constats, ses attentes. Ça avait l'air magique!
Alors déjà, pour y aller, il y a 2 étapes obligatoires: le stage d'amarinage au Havre et la visite du site Fleury Michon en Vendée, à Chantonnay.

 

Usine Fleury Michon à Chantonnay. Usine Fleury Michon à Chantonnay.
Usine Fleury Michon à Chantonnay. Usine Fleury Michon à Chantonnay.

Usine Fleury Michon à Chantonnay.

La visite du site, c'était l'occasion de voir la transformation des pains de poissons en surimi, de connaître les vrais ingrédients de celui ci. Déjà, pas de glutamate, de sorbitol, de polyphosphate. Alors ça parait un peu incongru de le dire, mais c'est un point important. Ensuite, les seuls ingrédients: chair de colins d'Alaska (puisqu'on en parle XD), blancs d'oeufs, amidon de blé, fécule de pomme de terre, huile de colza, eau, sel... Un peu d'arôme naturel à l'extrait de crabe pour le goût et pour finir, un peu d'extrait de paprika pour la couleur orange. THAT'S ALL.

Il a vu toute la production, le côté drastique des règles d'hygiène et sécurité, les blouses, les charlottes, les protèges chaussures, bref, il a vu de ses yeux ce qu'on ne voit habituellement pas... Que pour ce produit là, on ne cache rien, on ne rajoute rien de bizarre et le produit fini est bon en plus. Mais ça, c'était la fin de la chaîne. Le bout du bout. Juste avant d'arriver dans l'assiette.

Il y a eu le stage d'amarinage au Havre, pour apprendre à survivre en mer (ou comment te mettre à flipper avant de partir...) qui promettait des moments folklo, entre la combinaison de casimir, le mal de mer puissance max et la découverte du canot de sauvetage! Le tout était de bien les préparer aux dangers de la pêche en haute mer. Ok, je crois qu'ils ont bien compris, promis XD

stage d'amarinage au Havrestage d'amarinage au Havre
stage d'amarinage au Havrestage d'amarinage au Havre

stage d'amarinage au Havre

Puis le grand départ.

Le 1er juillet, top départ pour Seattle. 9h30 d'avion plus tard, petite escale avant de repartir pour Anchorage.

Voilà, le presque bout du monde! Il restera un dernier bout de voyage, vers Dutch Harbor, pour participer à une journée entière de pêche au colin!

Un voyage au bout du monde pour voir le début, le tout tout début de ce qui fera le surimi qu'il mange tout le temps. Ce truc de malade quoi. Bref, il a kiffé le décalage horaire pendant 3 jours, avant de partir pour Dutch Harbor, pour rencontrer Nick, Rob & Glenn, les 3 pêcheurs de la pub.

Il faut savoir que ces pêcheurs, je les imaginais un peu 'rustiques'. Genre pêcheurs avec le bonnet Cousteau, qui passent leur vie sur un bateau un peu morne, limite des pêcheurs 'gentils' quoi. Comme quoi, même moi qui sais ce que nous réserve la télé, je me fais encore avoir!

Loin du gros cliché, Glenn est le patron du bateau, 20 heures hyperconcentré sur ses écrans. Ecrans qui déterminent où se trouve ce que tout ce petit monde recherche: les bancs de colins.

Il faut savoir que la pêche est ultra réglementée. Que ce soit pour le colin comme pour les prises accessoires. C'est une vraie pêche de pro, une pêche responsable contrôlée.
Rob est le cuisinier de l'Arcturus. Et Nick, le chef des pêcheurs ^^. Il faut savoir que c'est un pêcheur 2.0 avec 1600 tweets à son actif quand même ^^

Le but du voyage: une journée à bord de l'Arcturus, en mer de Béring!
Le but du voyage: une journée à bord de l'Arcturus, en mer de Béring!
Le but du voyage: une journée à bord de l'Arcturus, en mer de Béring!
Le but du voyage: une journée à bord de l'Arcturus, en mer de Béring!
Le but du voyage: une journée à bord de l'Arcturus, en mer de Béring!
Le but du voyage: une journée à bord de l'Arcturus, en mer de Béring!
Le but du voyage: une journée à bord de l'Arcturus, en mer de Béring!
Le but du voyage: une journée à bord de l'Arcturus, en mer de Béring!
Le but du voyage: une journée à bord de l'Arcturus, en mer de Béring!
Le but du voyage: une journée à bord de l'Arcturus, en mer de Béring!
Le but du voyage: une journée à bord de l'Arcturus, en mer de Béring!
Le but du voyage: une journée à bord de l'Arcturus, en mer de Béring!
Le but du voyage: une journée à bord de l'Arcturus, en mer de Béring!
Le but du voyage: une journée à bord de l'Arcturus, en mer de Béring!
Le but du voyage: une journée à bord de l'Arcturus, en mer de Béring!
Le but du voyage: une journée à bord de l'Arcturus, en mer de Béring!
Le but du voyage: une journée à bord de l'Arcturus, en mer de Béring!
Le but du voyage: une journée à bord de l'Arcturus, en mer de Béring!
Le but du voyage: une journée à bord de l'Arcturus, en mer de Béring!
Le but du voyage: une journée à bord de l'Arcturus, en mer de Béring!
Le but du voyage: une journée à bord de l'Arcturus, en mer de Béring!
Le but du voyage: une journée à bord de l'Arcturus, en mer de Béring!
Le but du voyage: une journée à bord de l'Arcturus, en mer de Béring!
Le but du voyage: une journée à bord de l'Arcturus, en mer de Béring!
Le but du voyage: une journée à bord de l'Arcturus, en mer de Béring!

Le but du voyage: une journée à bord de l'Arcturus, en mer de Béring!

Le voyage ne peut se résumer à ces 20 heures passées en mer à récolter 260 tonnes de colins. Il ne peut se résumer aux 36 heures passée dans les transports.

Orques, dauphins, baleines, aigles, élans, renard des neiges, voilà des choses qu'il a croisé et qu'il ne reverra peut être jamais! Des paysages désertiques et mystérieux, une île sans arbre, une flore que l'on ne connait pas, des couchers de soleil et des nuits polaires magnifiques.

Il est parti 9 jours au bout du monde, et l'évasion a été totale!

Je mettrai des photos un peu au fil du temps, il y en a tellement ^^

Publié dans Nico, avis, test produits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Malory 17/07/2015 13:52

Tu me fais rêver et pourtant l Alaska moi je l enviais pas lol

La Mère Quelconque 17/07/2015 14:40

J'ai flippé, je m'attendais à un trip glacial! En fait, pas du tout... Juste la pluie qui a un peu gâché la fête ^^
Les îles aléoutiennes sont vraiment magnifiques, il faut que je rajoute les photos de leur balade vers nulle part ^^