J-5 et autres frivolités.

Publié le par La Mère Quelconque

J-5 et autres frivolités.

J-5. Nico part dans 5 jours. Et l'Alaska, c'est pas tout près, je peux vous le dire! On a installé Skype sur les deux Iphones et maintenant, vaille que vaille, il va bien falloir qu'il prenne ses 3 avions mercredi!
10 heures de décalage horaire, avion jusque Seattle, puis Anchorage, puis Dutch Harbor...
Soit peu ou prou 17heures d'avion. Sans compter les escales. Parce que je suis une fille (et donc que j'ai le droit d'être pénible quand je veux) je lui ai juste demandé de m'acheter des M&M's au birthday cake des états unis. Bon, je trouve que je suis sympa au final ^^ Nico part 9 jours donc en Alaska, découvrir comment sont faits les surimi Fleury Michon.
Je souhaite faire part ici d'une injustice flagrante d'ailleurs: je joue chaque jour, à plein de concours. Je gagne des conneries (dernier lot, un bouquet de fleurs à 20€...) et le pire, c'est que je suis contente. Et puis lui, l'Homme Trèfle à Quatre Feuilles, il joue une fois. Parce qu'il a ouvert sa boîte de surimi (parce que c'est un VRAI consommateur de surimi en plus...), trouvé l'étiquette de Nick, cliqué sur le jeu, pesté sur les réponse pour enfin valider son bulletin en me disant 'Ah ben ce serait chouette de voir les coulisses, t'imagines?'
Ouai ben nan, j'imaginais pas à vrai dire! Nous voilà à refaire un passeport biométrique, à commander une valise avec cadenas TSA et à calculer les heures où on pourra se joindre et tout ça, en moins d'un mois s'il vous plait!
Ouai, ok, à calculer les heures où JE pourrais le joindre XD
Enfin, toujours est il que dans 5 jours, il prend l'avion (l'angoisse) et trois d'affilée en plus (angoisse au cube!) et que bref, je vais pas être complètement sereine jusqu'à son retour.
J'espère qu'il verra des aurores boréales! ça, c'est un de mes rêves (avec visiter l'île de Pâques...)... Ben oui, je suis quelconque, mais j'ai des rêves, moi aussi ;)
DOnc voilà ce qui nous prend du temps ces derniers jours: peaufiner la valise, voir les derniers achats...
Et puis il y a la vie de l'école, entre ce que je me mets comme contrainte (nan mais quelle idée de vouloir faire un lâcher de ballons toute seule, franchement...) et ce que j'y trouve comme bons moments, cette association de parents d'élèves qui fait des miracles et qui pourtant m'a beaucoup fait pleurer et les rencontres tout au long de l'année, entre bonnes et mauvaises surprises...
A côté de ça, n'oublions pas que j'ai 2 grands fils qui sont très gourmands en temps et en attention (je pense qu'ils ont peur que je ne leur ai pas donné la même 'importance' que Chipette... Ce qui est faux mais bon...) et une petite Chipette qui veut apprendre à marcher depuis quelques jours!
Au milieu de tout ça, un concours Nestlé que je n'arrive pas à suivre (il fallait des votes, mais impossible de rester dans la course, j'ai trop de choses à faire dans la vraie vie lol) et une grosse déception pour moi parce que ça me faisait envie, comme j'ai rarement eu envie de quelque chose. Mais bon, je vais faire ma mauvaise perdante, j'espère juste que les techniques mises en oeuvre pour passer en tête servent à nous faire découvrir quelque chose d'interessant... Sinon, j'aurai encore plus les boules XD
Enfin voilà les nouvelles de chez nous pour aujourd'hui. Le billet n'est pas très profond, mais il me permet de verser quelques rancoeurs et quelques peurs.
Hum... Nan, il reste une rancoeur à écrire.
J'ai décidé de ne plus me laisser vampiriser. Jamais. Par personne.
Si j'ai envie d'écrire, j'écrirai. Si en face on doit écrire 4 fois plus, tant mieux.
Si j'ai envie de peindre, de coudre, de dessiner, de cuisiner, de faire du yoga, de faire toujours tant et plus, je le ferai. Que unetelle ou untel décide de le faire aussi, je m'en fiche.
Je ne me laisserai plus vampiriser. Je n'abandonnerai plus ce que je commence parce qu'on me prend mon énergie. C'est terminé. Et pour ça, je mets des distances.
Distances qui resteront peut être à vie.
Voilà, c'est dit. C'est moi qui décide. De ce que j'aime, de ce que je fais et de qui peut interférer ou non là dedans.
J'ai décidé d'être heureuse, de faire ce qui me plait, et d'être qui je veux.
Point.
Voilà, je peux maintenant reprendre le cours de ma petite vie quelconque...
Je vais monter me glisser dans le lit, aller respirer les cheveux de ma ptite belette bleue et m'endormir contre mon Nico qui me manque déjà...

Publié dans Pensées

Commenter cet article